Partenaires


Ce projet est mené en un partenariat avec des ONG du Niger, du Burkina-Faso, du Mali et du Cameroun, en collaboration avec les ministères, les institutions nigériennes concernées, des écoles professionnelles et le secteur privé.

Les partenaires du projet : 

  • Au Niger, l’Association nigérienne de construction sans bois (ANCSB) est la structure nigérienne la plus expérimentée dans les techniques de construction en terre au Niger
  • Au Niger, le cabinet d’architecture ADOBE est le point focal pour toutes les étapes des projets de construction au Niger, de la conception au suivi de chantier, avec sa spécialisation sur les architectures en terre
  • Au Cameroun, Afrique sans Frontières / Bâtir et Développer contribue à la promotion du patrimoine culturel par le biais des échanges pédagogiques et techniques pour un développement durable
  • Au Burkina Faso, Development Workshop Burkina Faso promeut un programme de développement de l’habitat et des établissements humains basé sur le respect des valeurs et pratiques existantes et sur la disponibilité et le développement durable des ressources humaines, matérielles et financières locales
  • Au Mali, le cabinet d’architecture Architerre travaille sur la promotion de l’architecture en terre dans le secteur privé
  • Au Mali, Bâtisseurs sans frontière est une association exclusivement composée de professionnels participant à l’acte de bâtir, ayant en commun un intérêt pour les constructions en terre

Les associés du projet : 

  • l’Agence de Promotion des Entreprises et Industries Culturelles (APEIC), largement impliquées à toutes les étapes du projet, dans la dynamisation et formalisation d’un secteur professionnel, l’APEIC est réglementée et encouragée par l’Etat Nigérien donne une vision à long terme de cette action. Ses objectifs sont de renforcer les capacités techniques et entrepreneuriales du secteur culturel, d’agir sur la formalisation de ce secteur, par la mise en place entre autre de mécanismes de garantie bancaires pour l’obtention de crédit aux industries culturelles et de modules de formation nationaux.
  • L’Ecole du Patrimoine Africain (EPA), institution régionale leader dans la préservation du patrimoine culturel apporte au projet son expertise sur l’ensemble des formations et participe au colloque.
  • Le Musée National Boubou Hama est associé au projet. En tant qu’acteur culturel incontournable au Niger, le Musée National propose un espace de choix pour accueillir l’ensemble des activités de renforcement de capacités et de promotion

Partenaires du projet ACP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s